Les applications d’un système comme le Nerve Gear

              Les fans n’y pensent pas tous, mais le nerve gear pourrait offrir bien plus de possibilités que dans SAO, et dans de nombreux domaines que je vous propose aujourd’hui de découvrir.
SMXLL

 1) La médecine
                Bon vous l’aurez remarqué à l’image, le premier domaine qui sera affecté par une telle technologie est bien évidemment la médecine. En effet, dans un premier temps posséder une telle machine qui prend aussi peu de place et qui est capable d’envoyer et de recevoir des informations du cerveau, comme un IRM, un ordinateur et une anesthésie mélangés, ce serait déjà génial. On ferait d’énormes progrès dans la connaissance du cerveau.
                Mais le nerve gear peut apporter bien d’autres choses dans le domaine de la médecine : si on peut envoyer des images virtuelles et donc constituée de pixels au cerveau, alors on peut guérir tous les malvoyants et les malentendants : il suffira de mettre un micro sur le casque et une caméra pour que la personne puisse voir et entendre tout ce qui se passe autour.
                Les personnes qui ne peuvent plus parler à cause d’un accident pourront de nouveau communiquer, et les personnes paralysées à vie auront un espace où elles pourront de nouveau utiliser leurs jambes. L’invention des composants du nerve gear permettra donc de régler bien des problèmes en médecine.
SMXLL

2) La police et la loi
               Le nerve gear dans l’anime permet aux joueurs de parler dans le jeu, en utilisant très probablement les zones du cerveau liées au langage. Si on a assez de précision pour lire au mot près ce que veut dire le joueur, alors pourquoi ne pas tenter de lire dans son esprit, ses souvenirs, et donc obtenir des preuves irréfutables que le joueur est innocent ou coupable.
               Mais ce principe devrait rester illégal sauf dans le cadre des enquêtes criminels, nos souvenirs n’appartiennent qu’à nous. On pourrait ainsi imaginer un entretiens entre un policier et un suspect tous les deux dans le même monde virtuel avec le nerve gear, le policier pouvant entendre et voir toutes les pensées du suspect pour déterminer si il est coupable ou non.
SMLXL

3) Le travail
              Puisqu’avec le nerve gear il est possible de créer tous types de mondes virtuels, alors pourquoi ne pas créer des sortes de salles de réunions virtuelles pour le travail? J’y ai déjà réfléchi et je pense que les premiers à commercialiser un nerve gear vendront très certainement des sortes de salons privés pour les entreprises permettant aux employés qui se trouvent très loin les un des autres de participer quand-même aux mêmes réunions ensembles. Il pourrait aussi y avoir des conférences, des cours et même des interviews à distance, ce qui permettra d’économiser beaucoup de temps et d’argent. On peut aussi imaginer que les armées s’en servent pour piloter des robots à distance, faisant moins de morts inutiles.
            En fait, il est plus que probable que le nerve gear arrive après tout cela, qu’il soit un condensé de ces technologies. Mais si une entreprise se lance dans la réalisation du nerve gear maintenant, alors elle fera avancer les choses dans bien des domaines.

A propos Jarasim

Je suis le créateur du site, je m'intéresse tout particulièrement aux possibilités pour la création d'un système permettant une immersion totale (full-dive). Mon but est de partager avec le plus grand nombre mes idées et des pistes afin d'un jour développer quelque chose de similaire au Nerve Gear de Sword Art Online. Merci à vous si vous appréciez/commentez sur le site, et merci encore plus au donateurs qui permettront au site d'exister longtemps.

5 Commentaires

  1. Salut, perso je trouve que t’es articles sont pertinents et mériteraient de la d’être vu par beaucoup de personnes, en plus ils sont intéressants donc continue! 😀

    • Clement, vous avez tout à fait raison ! Chaque jour, je regarde le site pour voir s’il y a un nouvel article. Jarasim, continuez comme ça, votre travail nous va droit au cœur. J’ai tellement hâte de la création d’un système permettant une immersion totale !

  2. C’est vrai que, tout comme la VR actuelle, les applications seraient extrêmement nombreuses.
    On peut imaginer par exemple, dans le cadre de la médecine, des prothèses connectées directement au cerveau (même si c’est déjà un peu le cas), ou même de quoi redonner l’usage des membres aux para et tétraplégiques.
    De plus, l’utilité dans le secteur de la simulation serait presque sans limite !
    Pour les étudiants en médecine par exemple, cela leur permettrait d’apprendre à faire des opérations en conditions réelles ou sur des cas très rares sans danger.
    Pour les militaires, forces de l’ordre ou soldats du feu, des simulations de combats et d’exercices réalistes leur permettraient d’acquérir des réflexes indispensables à leur travail.
    Dans l’ingénierie, la possibilité de manipuler virtuellement des pièces pour les modeler, les assembler et les tester serait providentielle !
    Le rapport à la mort et aux soins palliatifs serait également bouleversé (#MotherRosario).

    Des exemples, j’en aurais des tonnes, mais je conclurais en disant que la technologie Full-Dive ne changera pas seulement l’univers du jeux vidéo, mais aussi la face du monde.

    • Héhé, je voulais justement que les gens réfléchissent comme ça en lisant cet article 😀 Pour les prothèses et le recouvrement des capacités des para et tétraplégiques, mais aussi des aveugles, des sourds et de toutes les personnes dont l’un des sens a été diminué/perdu, nous aurons des solutions dont je comptais parler dans le prochain article 🙂

Laisser un commentaire