à quoi ressemblera l’utilisation du Nerve Gear ?

On peut effectivement se demander comment on fera, et ce qu’on pourra faire avec un Nerve Gear. Je vais tenter ici de nous projeter dans quelques années, lors de la réception d’un Nerve Gear.

Rappelez-vous, le Nerve Gear peut avoir plusieurs formes : un casque, une combinaison, des micro-robots…

Pour utiliser notre Nerve Gear, il faudra donc l’enfiler, le mettre sur la tête ou se l’administrer par voie orale ou sanguine.

Une fois le Nerve Gear mis, il faudra le paramétrer : taille et forme du corps, visage, cheveux… cela peut se faire par plusieurs moyens : scan et modélisation 3D, création d’un avatar soi-même etc. Au moment de l’allumage, au moyen de toutes petites décharges ou par envoi d’ondes, les électrodes/robots mesurent leur distance par rapport aux autres et leur « retard nerveux » (le temps qu’un message nerveux met pour aller d’un robot/une électrode à l’autre). Il faut vérifier que certaines distances ne changent pas trop (pas toutes car on peut bouger les bras etc) et remettre à zéro le retard nerveux à chaque nouvelle connexion. Le joueur pourra aussi choisir sa voix, le niveau du jeu (sens très actifs ou pas, afin d’être très immergé ou d’être tranquille dans les jeux).

Le Nerve Gear allumé, il est en mesure d’empêcher certains messages de passer et d’en laisser certains autres (il faut continuer de respirer, le coeur doit battre, le joueur ne doit pas non plus se faire dessus entre autres), ainsi que d’en créer de nouveaux.

Le joueur arrivera donc probablement dans une sorte de pièce privée, depuis laquelle il peut accéder à internet, à des jeux, inviter des amis, changer son avatar, et enfin jouer aux jeux qui sont installés sur la machine. Les jeux seront certainement sous la forme d’un disque ou d’une cartouche à insérer dans une machine vendue avec le Nerve Gear, son unité centrale en quelque sorte (coordonnant les différentes électrodes/robots pour que la personne se sente vraiment immergée).

Après, on peut imaginer beaucoup de choses, comme des salons privés pour faire des réunions d’entreprise alors que les membres sont tous à des endroits différents, ou encore des cartouches qui donnent l’accès au contrôle d’un robot, pour rendre certains travaux moins difficiles.

=> Un pompier qui éteint un feu allongé chez lui,

=> Un éboueur qui conduit son camion depuis son lit,

=> Un policier qui évite de graves blessures en tentant de protéger les gens.

Et tant d’autres applications.

Les jeux fonctionnerait de manière indépendante du Nerve Gear, c’est pourquoi il serait possible de se déconnecter à tout moment, la déconnexion ne pouvant être bloquée par le jeu (en mettant le bouton de déconnexion dans le code même du Nerve Gear).

Enfin, le passage du réel au virtuel et inversement pouvant être des expériences un peu violentes, ainsi que le stress généré par le jeu, il faudra que le Nerve Gear endorme un peu les sens du joueur dans ces moments (On peut mesurer en direct le pouls et détecter lorsqu’il accélère trop).

Désolé de ce mois d’absence sur le site, j’ai pris quelques vacances et nous avons amélioré un peu le discord ^^

 

A propos Jarasim

Je suis le créateur du site, je m'intéresse tout particulièrement aux possibilités pour la création d'un système permettant une immersion totale (full-dive). Mon but est de partager avec le plus grand nombre mes idées et des pistes afin d'un jour développer quelque chose de similaire au Nerve Gear de Sword Art Online. Merci à vous si vous appréciez/commentez sur le site, et merci encore plus au donateurs qui permettront au site d'exister longtemps.

8 Commentaires

  1. C’est bien trouver mais il faudrait aussi un émetteur-récepteur capable d’envoyer des signaux aux bots dans le jeux directement et non retenir la vessie de se faire dessus… ou bien ralentir le processus de digestion etc pour éviter tout ça. On peut même faire plus simple, quand on a envie d’aller au toilette (dans le jeux) ça veut dire qu’on a envie d’y aller IRL.

  2. Super post, comme toujours 😉 Sinon se serait sympas que dans un prochains post tu puisse donner des hypothèses concernant le blocage du corps lors de la connexion. Je n’ai pas souvenir que tu en n’ais parlé, je me trompe peut être. J’ai laissé dans le forum jeuvidéo.com quelque idées si sa peut t’aider 🙂

    Mon pseudo: hassen83
    https://youtu.be/kjjtxmczvO4

Laisser un commentaire